hoofding
 

NL

 

EN

 

Home

 

Répertoire

Discographie

Agenda & Réservation

Liens

rep

 

 

Comme en l’occident, le chant liturgique est né en même
temps que les premières communautés chrétiennes. Le répertoire
slave a connu une evolution similaire: de l’unisson, en passant par
la polyphonie demestvenny, le style classique de Vedel et Bortniansky,
les grand romantiques comme Tchaiskovsky au Rachmaninov, pour
aboutir au style plutôt contemporain de Stravinsky ou Pärt.

Molitva se plonge avec délices dans des siècles d’histoire musicales,
en mettant l’accent sur la grande école romantique du 19ème siècle,
sans se priver toutefois d’une petite excursion dans le domaine
d’oeuvres plus récentes. Le répertoire préféré se distingue par la plénitude du chant choral, le phrasé fidèle au texte et l’opulence
des harmonies. Le romantique russe en devient une expérience
musicale inimitable.

L’église orthodoxe russe n’utilise, contrairement aux autres
traditions orthodoxes, pas la langue vulgaire, mais le slavon
liturgique, ancient précurseur du russe moderne. Des différences existent, en particulier dans la prononciation.